Communiqué de presse
20 janvier 2014

Naxoo : oui, c’est le moment de vendre !

Le PLR, PDC et l’UDC vous incitent à voter en faveur de la vente de Naxoo Société 022 Télégenève à UPC Cablecom lors du référendum du 9 février. En vendant maintenant, la ville de Genève peut réaliser une plus-value équivalente à 23 fois la somme investie.
Dans le secteur des télécommunications où s’affrontent des géants tels que SwissCom, UPC ou Sunrise qui disposent de moyens colossaux, Naxoo Société 022 Télégenève reste une petite société dont le maintien des activités ne peut être assuré. La Ville de Genève n’a pas vocation à exercer, par le biais de Naxoo, une activité de fournisseur de chaînes de télévision qui n’est plus de service public dès lors que le marché est hyper-concurrentiel.

La Ville de Genève encaisse CHF57.5 millions

Face à la concurrence, la Ville de Genève n’aura ni la volonté ni les fonds suffisants pour financer les investissements nécessaires au développement de Naxoo ; mais elle peut réaliser une plus-value considérable en vendant ses actions à 57.5 millions de francs, soit 23 fois l’investissement de départ, qui se chiffrait à CHF2.5 millions.

Ce que la vente implique concrètement

En ce qui concerne les emplois, un accord a été trouvé, entre le personnel de Naxoo, Syndicom, la Ville de Genève et UPC, qui prévoit le maintien de la CCT et de la caisse de pension. L’accord prévoit aussi des mesures d’accompagnement en cas de suppressions de postes.

Pour les clients Naxoo, la vente se traduira par le développement technologique et économique de la société mais aussi une augmentation de l’offre tout en maintenant les bouquets communautaires. En bref, la vente est également bénéfique pour le consommateur, dès lors qu’il aura accès à d’avantage de prestations.

                                                                                                                                                                                     

 

                 

 

                               

Dernière mise à jour :  24.01.2014 10:10

 

 

 

 

 

 

 

 

udc ville geneve politique suisse national patriotique