Communiqué de presse
25 février 2014

L'UDC-Ville de Genève vient au secours
des sapeurs-pompiers volontaires


L’UDC-Ville de Genève a déposé le 25 février dernier sur le bureau du Conseil municipal une motion, signée par tous les partis, demandant au Conseil administratif de revaloriser la mission des sapeurs-pompiers volontaires dont les soldes et les autres indemnités étaient complètement exonérées depuis 1964.

Or, depuis le 1er janvier 2014, la solde allouée pour le service du feu est exonérée de par loi, comme l’étaient déjà depuis longtemps les soldes du service militaire et du service de protection civile. L’entrée en vigueur de ces nouvelles bases légales qui introduisent des plafonds d’exonération risque malheureusement d’avoir des conséquences négatives sur le revenu effectif des pompiers volontaires dont le niveau de la solde allouée retomberait à son niveau d’il y a 10 ans ! De plus, cette solde est désormais comptée dans le revenu déterminant le droit aux prestations sociales cantonales.

Le corps des sapeurs-pompiers de milice étant un pilier indispensable à la sécurité des habitants de la Ville de Genève, mais aussi un bon facteur d’intégration, le groupe UDC-Ville de Genève, saluant le courage et l’esprit civique de ces citoyens dévoués, a ainsi demandé au Conseil administratif de revaloriser leur mission en leur offrant une meilleure formation et une augmentation de la solde.
 

                                                                                                                                                                                     

 

                 

 

                               

Dernière mise à jour :  28.02.2014 21:26

 

 

 

 

 

 

 

 

udc ville geneve politique suisse national patriotique